Mountain Hardwear    

Photos du Championnat

Bonsoir,

voici le lien Picasa pour visionner les photos prises par l'équipe de l'Arcus, Marc et Micro, ainsi que moi même durant ces 3 semaines à Rayskala. Les albums sont en constante mise à jour, avec demain on l'espère, des photos de français sur un podium :)

à demain !


https://plus.google.com/photos/111098785046891753383/albums/6030375786503306033

Victor

Un junior chez les séniors.

 Interview de Valentin Grit, Cirrus C11 classe Club

Tes débuts dans le vol à voile ?

J'ai commencé dès l'âge de 15 ans à La Roche sur Yon, lâché en 2008 et breveté en 2009. J'étais tout d'abord passionné d'aéromodélisme avant de m'inscrire à un stage découverte proposé par le club. Je ne l'ai jamais quitté depuis !

 

WGC day 12 - 14h00

Après 4 jours de pause forcée sous un front persistant, enfin une épreuve, et avec du soleil ! Les pilotes sont au top, il va falloir tirer le meilleur de cette journée compliquée : 300 à 370 kilomètres à parcourir avec 50 km/h de vent, un peu plus en rafale (les mouettes volent bas), un nouveau front qui arrive... Mais avec 1500 de plafond tout est possible, c'est une épreuve charnière du championnat, très sélective. Allez les copains, on y croit !


Loïc

VENDREDI 18H45

RESULTATS APRES DAY 3

Eh bien, encore une épreuve bien tracée ! Les conditions se sont dégradées comme indiqué au briefing avec son lot d’étalements, d’averses. Les déroutements, des accrochages en basse couche ont fait baisser les moyennes et rendus les vols moins fluides !!Mais le groupe s’en sort tout de même très bien !!

A la découverte du Discus 2a

Depuis 1999, à l’exception de la Suède en 2006, le Discus 2a est champion du monde en classe standard. En France, Chacha lui a donné son premier titre de champion du monde, puis Laurent Aboulin en 2001.

Voilà quelques mots pour découvrir ce planeur qui fascine.

L’installation est conforme aux petits fuselages Shempp-Hirth. C’est cosy, mais confortable. On fait corps avec la machine. J’ai la chance d’avoir le gabarit qui va bien. Pas trop large, et pas trop petit (comme il n’y a pas de dossier, les petits doivent mettre des coussins !). Pas trop grand non plus car au dessus d’1m85, pas la peine d’espérer sans un parachute déporté. 

Pendant le WGC, nous décollons systématiquement à la masse maximale de 525 kg, soit 51 kg/m². Ça s’arrache du sol vers 100km/h. Sans volets, le planeur à une assiette très cabrée. Si la vitesse passe en dessous de 130 km/h en remorqué, on ne voit plus l’avion … caché derrière le tableau de bord.

Les premières prises de pompes à la masse max sont toujours un peu déroutantes, tant l’inertie est importante. Les sensations sont très différentes, comme filtrées ! Un paquebot quoi. Mais quand les sens s’affinent, on sent finalement bien les pompes. Le planeur monte bien, entre 115-120 km/h.

La première transition est toujours bluffante. Quelle glisse !! Ballasté, c’est encore mieux. Une fusée !!! Encore une fois, l’assiette très cabrée déconcerte. Mais moi qui suis habitué au Ventus 2a, je ne suis pas dépaysé.

Quand vient le temps de remonter, là c’est moins évident. En effet, bien sentir les « bonnes pompes », voilà un des points durs du Discus 2a qui demande de nombreuses heures de vol pour s’y faire. Dans les pompes tordues, c’est pire. Alors on croit que c’est là, on tourne, et non … Comme ça glisse tellement bien, on avance. Mais c’est traître, car le planeur descend quand même pour avancer. Et vient le point bas !

Très chatouilleux au centrage. Grâce aux expériences d’autres pilotes (merci Couscous), le centrage qui va bien a été trouvé assez vite. Mais la plage optimale est étroite, et 1kg de trop dans le nez et le planeur devient camion. S’il en manque un, le planeur est vraiment trop instable. Pour compliquer l’affaire, le centrage optimale à la masse max et à vide change … Bref, une tambouille équipe de France ;-)

Globalement voilà un planeur diabolique, mais très exigent. Bien maîtrisé dans un petit temps ou temps moyen, il est égal au LS8 qui reste une excellent bécane. Mais en gros temps, y a pas photo : léger avantage au Discus 2a. Mon choix est fait ! 

Denis Guérin

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net
logo

Saint-Auban // CNVV aérodrome 04600

FOLLOW US on this website and Facebook!